AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: Bang Dae Yoon - Viva la revolution Lun 13 Mar - 13:48
Bang Dae Yoon



Bang Dae Yoon

ID CARD


© credit

Âge : 26 ans
Date de naissance : 26 mai
Nationalité : coréen
Orientation sexuelle : Bisexuel
Groupe : Personnel : (sexy) infirmier de l'école
Situation amoureuse : néant ?
Pouvoir : Contrôle de la douleur
Niveau : 9
FT Bang Yong Guk
il adore les chats. C'est le seul animal qui peut complètement l'apaiser. Il vivrait entouré de chats s'il pouvait ♠ Il s'emporte facilement. Un rien peut le mettre en boule. C'est son plus gros problème ♠ Il remédie à ce problème en allant chez une psy...bon en fait, c'est surtout pour la draguer mais chut ♠ Régulièrement, il lui arrive de disparaître sans donner de nouvelles. Rester dans un même endroit plus d'une semaine est impossible pour DaeYoon. Il a besoin de voyager presque en permanence ♠ Sa voix suffit à calmer un élève stressé qu'il doit soigner. Étonnement, son pouvoir n'est qu'un plus  ♠ Vous le saurez rapidement quand il est en service : un attroupement d'étudiantes se forme devant l'infirmerie ♠ Paraîtrait même qu'il a un fanclub, ça le fait doucement rire ♠ Il a déjà tué quelqu'un avec son pouvoir...quelqu'un qu'il chérissait énormément ♠  Quant à sa vie amoureuse, elle est au point mort depuis un moment. Oh bien évidemment, il a déjà eu des aventures d'un soir, mais s'engager dans une relation sérieuse...il n'a jamais franchi le pas. En même temps avec son caractère, on comprend qu'il peut être difficile à vivre ♠ Beaucoup lui donne une image de l'infirmier froid et mystérieux... Mais ce n'est pas vraiment ça. Dae Yoon apprécie sa petite vie de solitude calme. Il ne laisse simplement pas n'importe qui se lier d'amitié avec lui. Ses amis se comptent sur les doigts d'une main, mais c'est suffisant ♠  En tout cas, vous avez gagné le jackpot si vous comptez Dae Yoon dans vos amis. Il n'est pas du genre à faire des coups bas, parce que lui-même ne supporte pas ça. Ami en or donc ♠ Il est allergique à la poussière et aux acariens. Et il le prend très au sérieux, d'où son côté maniaque ♠  Son appartement est rangé et nettoyé au millimètre près. Rien ne dépasse et c'est pareil pour son lieu de travail. Tout doit être propre ♠ Avant de partir de chez lui, il doit vérifier au moins une dizaine de fois si toutes les portes sont fermées et si toutes les lumières sont éteintes ♠  L'alcool délie les langues. C'est le cas pour notre infirmier. Six ou sept verres suffisent au jeune homme pour qu'il devienne un moulin à paroles et raconte ses souvenirs les plus douloureux ♠ Il a commencé une collection de figurines représentant des chats. Il en est déjà à une trentaine de figurines. Petit secret honteux qu'il ne dévoile pas à n'importe qui.

HISTORY


You only have one chance u know ?
© credit
Il entre dans la salle baignée par une douce lumière. Une salle qui se veut accueillante malgré l'utilisation qu'on en fait. Une pièce censée apaiser les esprits, délier les langues, canaliser les émotions. Il y a là, un divan rouge, tout à fait cliché des psychiatres et autres professions commençant par 'psy-'. Il ne s'y allonge pas, il préfère le confort et la proximité de la chaise de bureau face à cette femme, tout à fait élégante, parfaitement mystérieuse. C'est la troisième fois qu'il vient ici. Les deux premières séances, il n'a pas ouvert la bouche alors qu'elle posait les questions. Il l'a simplement regardé, tout en s'emmurant dans le silence. Il est méfiant. Il ne fait jamais confiance du premier coup. Il lui faut toujours un temps d'adaptation.

La troisième séance sonne une nouvelle étape. Elle sait qu'il va parler. Elle sait qu'il va lui délivrer tout ses secrets. Parce que ce n'est pas elle qui a programmé cette séance.

Il a eu subitement besoin de parler. A cette femme dont il ne connaît rien, il s'est senti le besoin de lui balancer tout ce qu'il portait. De lui décliner son identité, de lui ouvrir son cœur. Il croise les bras. Dix minutes s'écoulent. Il prend une inspiration. Et enfin, il commence son récit. Elle griffonne tout en écoutant. Le temps est soudainement comme en suspens.

« Je ne sais pas pourquoi je suis là. Enfin si, je crois que je sais. J'ai eu besoin de parler. C'est pas dans mes habitudes. Je parle pas beaucoup. Très peu. Mais là, j'ai ressenti comme un vide. Comme une envie de tout déballer à quelqu'un. Et en parler à mes amis, c'était pas possible. Ils ont une vie mes amis, ils ont pas le temps pour écouter les problèmes d'un type qui fait déjà sa crise de la trentaine à l'avance. Ouais, seulement 22 ans et la peur du cap des 30 ans. Mais bon, on s'en fiche. Mes angoisses et mes peurs, on y reviendra. J'ai un truc plus important à confier.... En fait. J'ai tué quelqu'un. »

Il s'arrête. Elle prend peur. Elle a peur qu'il ne continue pas son récit. Il était trop bien parti, elle veut entendre la suite. Il cherche quelque chose du regard un instant. Il se gratte la main. Il reprend enfin.

« J'ai tué quelqu'un. Oui bon, là j'insiste un peu. Mais c'est pour mieux que vous compreniez la chose. J'ai vraiment tué quelqu'un. Et si je vous le dit ici, là, maintenant, c'est bien pour une raison. Vous savez bien que de me dire d'aller avouer mon crime à la police ne m'aidera pas. Déjà parce que l'histoire est classée depuis longtemps. Ensuite parce que...c'était un accident. Mais un accident comme on ne peut en voir que rarement. Un accident exceptionnel. Cet accident qui a déclenché mes excès de colère, ce pourquoi je devrais venir vous voir. D'ailleurs, on m'a même prescrit des cachetons dégueulasses à prendre tous les jours comme les vieux. C'est sympa quand t'as peur de prendre de l'âge... Mais bref ! Je reviens à ce qui vous intéresse maintenant. J'ai tué quelqu'un. Pas n'importe qui. Ça aurait pu être n'importe qui d'ailleurs...un passant un peu trop proche de moi. Ou bien un professeur ? Bah, je dis ça parce que j'étais un enfant quand j'ai tué cette personne. Personne qui s'avérait être ma mère. Les meilleurs partent en premier qu'ils disaient tous... Comment peut-on tuer sa mère, même par accident ? Inconsciemment. Tout était de l'ordre de l'inconscient. Chaque moment qu'elle passait avec moi, elle mourait à petit feu. Pas une maladie, pas une blessure, pas une bactérie, pas besoin de ce genre de truc. J'étais le germe. Mon pouvoir était la maladie. Contrôle de la douleur...une belle saloperie quand on a aucun pouvoir sur son propre don. Mais bon, je ne devrais pas m'en vouloir, j'étais jeune, j'ignorais encore trop de choses... Chaque moment qu'elle passait avec moi, à s'occuper de moi, elle en souffrait. Je l'ai appris bien plus tard, mais je lui infligeais une douleur insupportable. Et pourtant, elle l'a supporté. Pendant 13 ans. Elle s'est éteinte quand j'avais treize ans. Elle est tombée tout d'un coup, raide comme un bout de bois. Et ce n'est seulement que quelques années après que j'ai compris. Et que j'ai découvert mon fameux pouvoir. Après cet accident, je me suis beaucoup documenté, et j'ai réalisé que je pouvais être dangereux si je n'apprenais pas vite à contrôler mon don dans le bon sens. Oui oui, j'aurais pu être un de ses vilains qu'on voit tous les jours au info. Et c'est donc ainsi que j'ai fait mon entrée à la Busan High School. »

Il fait une nouvelle longue pause. Elle sent qu'il va lui échapper. Il la tenait en haleine, son histoire la passionnait plus que d'ordinaire. Au moins, il n'avait pas l'impression de parler dans le vide. Elle l'écoutait. Avait-elle déjà vu un surhumain d'aussi près ? Il se donna l'autorisation de continuer.

« Je suis entré à l'âge de quinze ans à Busan High School. Ce qui a fait de moi , l'un des plus jeunes élèves de la BHH. J'abrège pour ne pas vous perdre, ça ira ? Bref, je continue. Bien sûr, à cet âge, j'ai eu des difficultés d'intégration. Mais j'ai su très vite me faire une place grâce à mes capacités et ma maturité... En même temps, j'étais un peu obligé. D'ailleurs, je suis toujours là-bas. Je projette de finir mes études et de prendre le poste d'infirmier qu'on veut m'offrir, puisque je contrôle presque parfaitement mon don. J'aime beaucoup trop BHH pour la quitter. Et pourtant, je me sens obligé de bouger et de partir souvent en voyage, n'importe où. Une de mes innombrables contradictions. J'aime mes petites habitudes mais le voyage ne me fait pas peur, et me ressource même. Je m'égare. Mais je crois que je vous ai tout dit. Il n'y a rien de plus à ajouter. Vous savez tout. »

L'entretien s'achève ici. Elle ferme son cahier de notes. Elle s'en souvient bien, de cet être mystérieux qui vient maintenant lui rendre visite presque chaque semaine. Quel âge a t-il maintenant ? Vingt-six ans. Il n'a pas changé, il est toujours aussi mystérieux, charismatique. Elle sait qu'il est  toujours à la BHH. Elle s'est renseignée un peu. Il vient la voir, surtout pour jouer à quelques jeux sensuels. Elle aime ça. Mais elle aimerait qu'il lui reparle, comme il l'a fait, pour la première et la dernière fois. Elle est persuadée qu'il a encore trop de choses à dire. Trop de choses qu'il garde en lui.

« Je suis là. Et j'ai très envie de toi ce soir. »
Ce ne sera pas pour aujourd'hui encore.


AND YOU ?!

:hug:
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 13/03/2017
Pouvoir : Contrôle de la douleur
Avatar : Bang Yong Guk- BAP
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bang Dae Yoon - Viva la revolution Lun 13 Mar - 14:39
Nam Ji Soo
Aaaahhhh bienvenueee !!!! Bang *^* Trèèèèèèèèès bon vchoix de vava, j'adore :heart:
En plus on aura un bel infirmier :hehe: J'ai hâte de lire ta fiche, fighting !
Si besoin, n'hésite pas à mp un membre du staff ^^
avatar
Messages : 235
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 21
Localisation : je sais pas, venez m'aider !
Pouvoir : Contrôle des émotions
Avatar : Mark (NCT)
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bang Dae Yoon - Viva la revolution Lun 13 Mar - 20:33
Woo Ji Hyun
* se casse une jambe juste pour le plaisir de se faire soigner par Bang *

Bonjouuuuuuuuuuuuuuuur ! Est-ce que c'est possible de prendre un abonnement pour l'infirmerie ou pas ? :burp:

Bon je suis fatiguée du coup je dis que des conneries mais en tout cas bienvenue à toi et excellent choix d'avatar ! J'ai vraiment vraiment hâte de lire la suite de ta fiche :nope:
avatar
Messages : 140
Date d'inscription : 04/05/2016
Age : 21
Localisation : Chez Marge Simpson, mon nouveau crush
Pouvoir : Télékinésie
Avatar : Seo Johnny
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bang Dae Yoon - Viva la revolution Lun 13 Mar - 20:59
Yong Dae Han
J'ATTENDAIS UN INFIRMIER SEXY YEEEEEEEEEEES :aaaaargh:
je veux bien un abonnement pour l'infirmerie aussi svp

Sinon super choix d'avatar et un personnage qui promet d'être très intéressant, j'ai hâte d'en savoir plus sur lui ! :sssssalut:

_________________

I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
In the morning when I wake And the sun is coming through, Oh, you fill my lungs with sweetness,And you fill my head with you. When the evening pulls the sun down, And the day is almost through, Oh, the whole world it is sleeping, But my world is you.
avatar
Messages : 267
Date d'inscription : 28/04/2016
Age : 19
Avatar : Kim Taehyung
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bang Dae Yoon - Viva la revolution Mer 15 Mar - 19:05
Boom Headshot



inscription validée;


« Félicitation, ton dossier a été retenu ! Mais avant de te lâcher tout(e) nu(e) dans la nature, nous te recommandons d'aller réclamer un toit si tu ne veux pas dormir dehors, et enfin pour bien commencer d'aller te faire des potes, c'est le plus important ! Amuse toi bien ♥ »

J'ai adoré l'histoire en mode consultation avec sa psy et j'avoue avoir même été un peu émue à certains moments #faible En tout cas c'était un plaisir de lire ta fiche et ton personnage est super donc je suis contente de pouvoir te valider ! Compte sur moi pour venir te voir pour un petit lien :hehe:
— Ji Hyun

© nemoe sur epicode


avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 24/04/2016
Avatar : Bang Si Hyuk
Voir le profil de l'utilisateur http://busan-hh.forumactif.org

MessageSujet: Re: Bang Dae Yoon - Viva la revolution
Contenu sponsorisé
Bang Dae Yoon - Viva la revolution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Christianity and the ongoing Haitian Revolution (1791-2010)
» bonne fete revolution russe
» Big Bang Theory
» Y A T IL ?AVAIT-IL UNE PENSEE OU UNE REVOLUTION LAVSSIENNE?
» OU EST PASSE 100 MALICE ???LA REVOLUTION OU LA COMPROMISSION ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BUSAN HEROES HIGH :: GESTION DU PERSONNAGE :: Secrétariat :: Inscriptions :: Bienvenue à la BHH !-
Sauter vers: